Un «iceberg de graisse» dans les égouts londoniens

Un «iceberg de graisse» dans les égouts londoniens

17 août 2013

Un amas de 15 tonnes de graisse alimentaires et de lingettes hygiéniques, de la taille d’un bus à impériale qui s’était aggloméré dans des canalisations, menaçant de provoquer des inondations, a été extrait, mardi 6 août, des égouts du quartier de Kingston, après dix jours de travaux.

La compagnie des eaux londonienne, Thames Water, avait été alertée par des résidents, dont la chasse d'eau ne fonctionnait plus. Les spécialistes sont alors tombés sur un gigantesque bloc de 15 tonnes constitué de graisse alimentaire, de l’huile et de lingettes hygiéniques, tout ce mélange obstruait les canalisations. Selon Thames Water, Cet amas dégoûtant qui obstruait les canalisations était devenu tellement imposant qu'il menaçait de provoquer des inondations dans les maisons et les commerces aux alentours. Jusqu'à six semaines de travaux vont maintenant être nécessaires pour remettre les égouts en état et recycler ainsi le bloc de graisse pour en faire du biodiesel, et du... savon !